Le DICTIONNAIRE De l’HERBORISTE

Dictionnaire de l'Herboriste

Comment utiliser les plantes ? La forme galénique la plus connue est sans doute la tisane.

C’est aussi la plus ancienne (pour plus d’info voir cet excellent résume de l’histoire de l’herboristerie ici ) 

Mais attention, il est important de la préparer dans les règles de l’art.

Les différents modes de préparation sont :

  • Infusion : pour les fleurs, feuilles fragiles ou à forte odeur aromatique, on verse de l’eau bouillante sur les plantes, puis infuser 10 minutes à couvert. On filtre et déguste ! 
  • Décoction : on met les plantes à l’eau froide, puis on fait bouillir 2 à 3 minutes (pour les feuilles, tiges), ou bien 5 à 10 minutes (pour les écorces, racines, fruit), infuser 10 minutes à couvert, puis filtrer.
  • Macération: on verse les plantes dans de l’huile, vinaigre, vin, alcool, un temps plus ou moins long, variant de quelques heures à quelques jours. Attention, les macérations à l’eau s’abîment au bout d’une douzaine d’heures.

Les différentes parties de plantes sont:

  • Feuille
  • Fleur
  • Sommité fleurie : c’est la fleur, la feuille, et la tige
  • Partie aérienne : c’est la feuille et la tige
  • Ecorce : c’est l’enveloppe extérieure du tronc de l’arbre
  • Aubier : c’est l’enveloppe externe et interne du tronc
  • Racine
  • Rhizome : c’est la même chose que la racine
  • Thalle : c’est l’équivalent de la feuille pour une algue

Publié par

Blog du site herboristerie.com // herboristerie du palais royal - Michel Pierre à Paris