Faire son huile solarisée

Huile Solarisée de Paquerette

Présentation de la plante : Pâquerette

Nom latin : Bellis perennis

Famille  : astéracées

Autres appellations : petite marguerite, fleur de Pâques, margriette.

La pâquerette est une petite plante vivace à racine courte et rameuse, munie de nombreuses radicelles. Les feuilles, longues, ovales, crénelées, épaisses, sont étalées en rosette à la base, les fleurs, blanc rosé, visibles pendant une grande partie de l’année, sont portées par des tiges cylindriques qui partent du milieu de la rosette des feuilles. Le fruit est ovale, comprimé, un peu velu.

Qu’es ce qu’une huile solarisée ?

Depuis le temps des pharaons, l’huile polarisée est utilisée pour assouplir les peaux déshydratées par le vent et le sable.

Tout simplement le fait demettre un végétal dans un récipient en flacon translucide non teinté et de le recouvrir d’huile végétale

Puis d’exposer celui-ci le plus plus possible au Soleil la journée pendant 3 semaine. 

Michel Pierre vous en donne un exemple à base des pâquerettes de son jardin

Huile solarisée à base de Paquerette

Recette de macération avec de fleurs de pâquerettes : 

  • Ramasser seulement les têtes des fleurs
  • Les mettre dans un flacon non teinté
  • Remplir d’huile à ras bord et fermer le flacon
    • Pour obtenir une huile grasse : huile de carthame ou  germe de blé
    • Pour obtenir une Huile sèche : huile tournesol ou pépin de raison.
  • Placer le flacon au soleil pour qu’il y soit exposé le plus possible du lever au coucher du soleil
  • Laissez-le macérer pendant 3 semaines
  • Au bout de 3 semaines extraire l’huile : penser à bien serrer les fleurs pour « exprimer » le plus possible l’huile.

Attention à la lune ! Recouvrez le flacon 2 ou 3 jours la nuit avant la début de la lune et 2 ou 3 jours après la lune. Vous pouvez agiter de temps en temps le flacon

Utilisation de l’huile solarisée

Voici quelques exemples de fleurs qui vous serviront à la fois de produit de beauté et de soin de la peau :

Pâquerettes : sécheresse de la peau, dartre
Millepertuis : soulage les brûlures et les coupures
Jonquille : contre la sécheresse peau
Souci (calendula) : assainie et évite les irritations de la peau 

Pour en savoir plus sur les huiles solarisées, Michel Pierre vous recommande « Les Huiles de Fleurs Solarisées À Faire Soi-Même – Dr Luu Claudine » éditions DANGLES

Publié par

Blog du site herboristerie.com // herboristerie du palais royal - Michel Pierre à Paris